Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • Fée Flo
  • Ingénieur en logistique familiale,
expert en gestion-organisation globale ...
c'est à dire mère au foyer pendant 15 ans.
Aujourd'hui je travaille avec des enfants handicapés en tant qu'AVS. Mais je reste une créative avant tout.
  • Ingénieur en logistique familiale, expert en gestion-organisation globale ... c'est à dire mère au foyer pendant 15 ans. Aujourd'hui je travaille avec des enfants handicapés en tant qu'AVS. Mais je reste une créative avant tout.

Contact auteur

 

 

pinterest-logo

 

Abracadacraft

 

Dawanda.jpg

5

1

3

18 janvier 2009 7 18 /01 /janvier /2009 09:36


Papillote de daurade & carottes
à la fleur d'oranger

4 convives du dimanche

Préparation:
15 min


Cuisson:
8 min



INGREDIENTS

* 4 filets de daurade
* 2 carottes
*
 huile d'olive
* 4 cuill. à soupe de jus d'orange
* 1 cuill. à café d'eau de fleur d'oranger
* sel et poivre
* 4 feuilles de menthe ciselées


Préparation:

Petit note de Fée Flo :
Découper 8 cercles de papier aluminium,
suffisamment grands pour contenir v
os filets de poissons et les refermer.



Petit 1 - Demandez à votre poissonnier de vider
puis de lever les daurades en filets.

Petit 2 - Pelez les carottes, lavez-les
puis coupez-les en tagliatelles très fines
à l'aide d'un couteau économe.

Petit 3 -Préchauffez votre four à 180°C (th. 6).

Petit 4 - Dans un petit bol, mélangez le jus d'orange 
avec l'eau de fleur d'oranger.



Petit 5 - Badigeonnez les filets de daurade avec de l'huile d'olive
 à l'aide d'un pinceau.
Ensuite, salez et poivrez.
Puis badigeonnez également les cercles de papier
avec de l'huile d'olive.

Petit 6
 - Posez un filet de daurade sur chaque cercle de papier.
Ajoutez les tagliatelles de carottes puis la sauce à l'orange.


Petit 7- Fermez hermétiquement les papillotes en laissant un espace sur le dessus car elles vont légèrement gonfler à la cuisson.
Posez les papillotes sur une plaque de cuisson et enfournez pour 8 minutes.



Petite déco et goût de Fée Flo :

Au moment de servir ciserler un peu de menthe
pour relever et corser le goût.




Pour la petite histoire:
   
Comment bien faire une papillote ?

 

 

Matériel :
Papier aluminium, une paire de ciseaux, matière grasse.

Envelopper, refermer, replier...des gestes tout simples, mais très bien réglés.


1- Pour que la papillote soit bien hermétique et ne laisse pas échapper la vapeur, il vous faut pour chaque papillote deux feuilles aluminium.
2- Beurrez ou huiler la feuille du dessus.
3- Placez la préparation au centre de la feuille.
4-  Refermez la papillote sans comprimer les ingrédients.
5-  Joignez les bords et repliez-les en faisant un double ourlet.
6- Aplatissez chacune des extrémités de la papillote.
7- Roulez les bords vers l'intérieur en veillant toujours à ne pas trop serrer la préparation.
8- Repliez les coins deux fois.
9- Versez un demi-verre d'eau dans la plaque du four. 
         (cela évite que les papillotes attachent à la plaque)
10- Déposez-y les papillotes et mettez-les à cuire.

PETIT INDICE :
Il faut placer l'aliment sur la face la moins brillante du papier.
Sinon il risque de s'oxyder à la cuisson.
Souvenez-vous que si vous faite cuire vos papillotes dans un four à micro-ondes,
 vous ne devez pas utiliser de papier aluminium, mais du papier sulfurisé.







 Poisson du dimanche:
   
La daurade

 



Le terme daurade ou dorade désigne plusieurs espèces
 de poissons
de bonne qualité gustative.
 En France, il fait référence, en premier lieu, à la dorade royale.

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2009 3 14 /01 /janvier /2009 15:34
Un peu de cartonnage pour un an neuf qui débute



Ce calendrier a été confectionné
de bout en bout par mes doigts de Fée.







Voici une boîte à mouchoirs



 

 

 


 

Une Boîte à bonbons






A la base de minis albums photos
avec des couvertures plastifiées ...
les voici revus et corrigés, habillés
pour l'hiver et les autres saisons.

Il ne reste plus qu'à y glisser
les photos de toute la famille.









Un cadre ou deux, ou trois ...




 

 

 









Et pour la fin, une boîte distributeur de sachets de thé !
ma Maison des Thés
           (Maison d'été)

 



 

 

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 13:45
          Dimanche d'hiver



Un petit dessert aussi léger que raffiné cela vous tente ?

Deux petits hérissons s'aimaient d'Amour tendre ...

 

   
POIRE HERISSON
4 couverts


INGREDIENTS


* 4 poires (williams)
* 1 plaque de chocolat noir (200g)
*
 pignons de pin
* fruits confis
* 1 kiwi



Préparation:

Petit note fruitéede Fée Flo : Une poire Belle Hélène mise en scène ! Des poires en conserves conviennent parfaitement et ont une bien jolie forme. Si vous préférez un fruit frais, la poire William se prête parfaitement à cette recette.

Petit note technique de Fée Flo : Conserver et récupérer le jus des fruits, il servira à parfumer le coulis de chocolat.

Petit 1 - Laver, éplucher, épépinere et couper en 2 vos poires.

Petit 2 - Prendre une poêle et faire dorer les pignons.

Petit 3 - Faire fondre 200g de chocolat noir. Ajouter le jus des poires pour parfumer.

Petit 4 - Quand les pignons sont grillés, les disposer sur le dos des poires pour former des rangs d'épines. Environ 3-4 rangées cela sera parfait.

Petit 5 - Utiliser des fruits confis ou des pépites de chocolat pour les yeux.
Pour la bouche, j'utilise un peu de "crayon patissier" (fraise). A défaut un peu de coulis de fruit.

Petit 6 - Au moment de servir, poser votre poir-hérisson sur un lit de chocolat chaud.


Petite déco de Fée Flo : Vous pouvez décorer et colorer l'assiette en ajouatant des rondelles de fraises, kiwi, des framboises ou autres fruits plein de couleurs. Un peu de chantilly pour les plus gourmands !
.


Pour la petite histoire:
  La BELLE Hélène


 

Cette recette aurait été créée à Paris à l'occasion de la première, le 17 décembre 1864, de l'opérette La Belle Hélène de Jacques Offenbach.
Violoncelliste, puis chef d'orchestre, le compositeur

Histoire de la Grèce antique :  Hélène, la femme du trop sérieux roi de Sparte, Ménélas, se lamente au premier acte de la mort de la passion amoureuse dans l'air « Amours divins, ardente flamme ».
À la sortie du temple, où elle a accompagné les pleureuses, elle est fatalement frappée par la beauté de Pâris, le fils du roi de Troie, déguisé en berger.
Avec l'aide du grand prêtre Calchas, Pâris se cache dans la chambre d'Hélène, qui refuse ses avances.
Pâris quitte alors ses appartements en se promettant de la séduire par la ruse.
Hélène est plus troublée qu'elle ne veut le laisser paraî tre et invoque « ce Pâris que je fuis, ce Pâris que j'adore » dans ses rêves. Un esclave se présente (Pâris déguisé) et chante avec elle le duo « C'est le ciel qui m'envoie ». Le rêve se termine brutalement: le mari, de retour de Crête, les découvre ensemble. Hélène jure son innocence, expliquant qu'elle croyait rêver. Pour calmer la colère du peuple et celle de Vénus, le roi propose à son épouse d'effectuer un pèlerinage à Cythère. Le grand augure de Vénus arrive sur les lieux (Pâris, encore une fois) et offre d'accompagner Hélène, lui chantant tout bas « Je suis celui qui t'adore, Pâris, le berger naïf ». Ne résistant que quelques secondes, elle s'embarque avec lui pour Troie.

La Belle Hélène n'est pas qu'une reconstitution de l'histoire d'Hélène de Troie. L'opérette satirise de façon mordante la haute société qui gravitait autour de Napoléon III. La scène du premier acte, qui narre un absurde jeu de charades (évidemment remporté par Pâris), constitue une transposition directe des jeux de société auxquels la cour s'adonnait couramment. Le troisième acte, dont l'action se passe au bord de la mer, évoque une des destinations de villégiature préférées de l'empereur. Offenbach s'est également amusé à parodier des compositeurs. La parade des rois du premier acte réutilise la musique du tournoi du TannhSuser de Wagner, et, au dernier acte, le trio d'Agamemnon, de Calchas et de Ménélas reprend, à peine voilée, la musique patriotique de Guillaume Tell de Rossini. L'humiliation atteint un sommet quand Pâris, déguisé en prêtre, se met à iodler comme un Tyrolien. Avec La Belle Hélène, Offenbach lègue une autre oeuvre truculente et colorée, fidèle à l'esprit parisien du Second Empire.

 




                      (cliquez sur l'image)

Rosine fait des merveilles avec des aiguilles et du fil.
N'hésitez pas à aller faire un tour sur son blog ...
Passez commande vous ne serez pas déçu !

               
       DIMANCHE de FILLES





     
                    1clic


         @ bientôt

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 12:56
Il a un peu d'avance sur le rendez-vous.
Le samedi 8 janvier 2000, il est minuit 34 minutes.
Un million d'étoiles scintillent dans le ciel ...
Il a de longs doigts de pianiste & de grands yeux bleus immenses.
Il a la tête à l'envers, il n'est pas comme les autres, normal c'est parce que c'est le mien !

     

Il est mon premier ... 47cm et 2kg 540


           a 9 ans
           aujourd'hui

 

2009
sera une jolie année
parce que de belles choses vont arriver :
 
va être petit-filleul d'une petite miss en février !
Et en juin d'une "surprise".
Eh oui ! sa marraine et son parrain seront parents !!!







L' an 9 a commencé il y a quelques jours
 et l'heure est aux voeux et aux calendriers :
pour les voeux,
je ferai un article SPECIAL fin janvier
pour montrer toutes les belles cartes reçues !

Je vous présente maintenant mes calendriers !


Celui que je vais envoyer
à ma chère FAUSTINE
(clic sur image)

(je n'en montre pas plus pour le moment, elle ne l'a pas reçu)



Le notre sera fait pas-à-pas, une page par mois,
donc celle de janvier est affichée
et je prépare déjà celle de février.



Et n'oubliez pas mon CJ
             Cliquez sur l'image

              cliquez sur l'image
    




Partager cet article
Repost0
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 09:29

   
TIAN végétarien
4 couverts


INGREDIENTS


* 3 aubergines
* 3 courgettes
*
 3 tomates
* 1 boule de mozzarella
* fleur de sel (à défaut sel) + poivre
* Thym
* basilic
Huile d'olive


Préparation:

Petit note technique de Fée Flo : J'aime cette recette facile, rapide et légère. On peut l'utiliser comme légumes d'accompagnement ou tout simplement en plat unique.

Petit 1 - Laver tous vos légumes car nous les utiliseront avec la peau !

Petit 2 - Couper les courgettes en fines rondelles.

Petit 3 - Couper les aubergines en rondelles fines.

Petit 4 - Emincer les tomates en rondelles un peu épaisses.

Réserver les légumes

Petit note technique de Fée Flo :
Les tomates vont se défaire donc pour garder un peu de tenue, ,les détailler plus grossièrement. Les aubergines et courgettes étant plus fermes, des lamelles fines cela se prête bien.

Petit 5 - Couper des rondelles de mozzarella

Petit 6
 - Dans un plat à gratin verser un peu d'huile d'olive. Puis incliner le plat : en posant par exemple une fourchette en dessous !

Petit 7 - Disposer les légumes en rangs serrés en alternant !

Petite Note de Fée Flo : On peut disposer les ingrédients en couches successives ou bien en altéranant les rangs (photo ci-dessous)




Petit 8- Terminer par les thym et le basilic, puis ajouter poivre et fleur de sel.

Petit 8
 - Ajouter un filet d'huile d'olive et enfourner environ 1h à 180°C.


Petite gustative de Fée Flo : Les enfants de la maisonnée appréciant moyennement les aubergines, je ne fait mon plat qu'avec tomates + courgettes + mozzarella, c'est aussi très bon ! On peut varier les goûts et les plaisirs en changeant les ingrédients. On peut aussi le rendre un peu original en ajoutant par exemple des raisins !


   
A TABLE


.


Leçon de fomage :
  MOZZARELLA


C'est un fromage à base de lait de bufflonne d'un poids moyen de 400 à 800 grammes. Il est aussi fabriqué pour des raisons industrielles à base de lait de vache, principalement dans les Pouilles et en Calabre, le goût est alors bien différent et la pâte plus jaune.

Seule la mozzarella de Bufflonne dispose de l'appellation d'origine protégée. Elle porte le nom de Mozzarella di Bufala Campana.

Fromage aux origines très anciennes, la mozzarella tire son nom d'une étape particulière de son cycle de production. La particularité de la mozzarella est d'être un fromage à pâte filée. Le lait est d'abord caillé. Le caillé est découpé puis trempé dans de l'eau très chaude (80-90°). Il est alors filé : le filage consiste à soulever et à tirer la pâte à plusieurs reprises, en s'aidant d'une écuelle et d'un bâton, jusqu'à ce que l'on obtienne un mélange filant et homogène. Après avoir été soumise au filage, elle est « mozzata », c'est-à-dire « coupée » pour lui donner la bonne dimension. Lorsqu'elle est coupée à la main cela laisse une empreinte caractéristique.

Depuis des siècles, les élevages de bufflonnes se trouvent en Campagnie.

 



pour 4 à 6 personnes
Préparation : 15 min
Cuisson : 40 min

Ingrédients
* 2 pâtes feuilletées 
*  100 g de poudre d'amandes
* 75 g de sucre
* 1 oeuf 
*  50 g de beurre mou 
*  quelques gouttes d'extrait d'amande amère 
*  1 jaune d'oeuf pour dorer 
*  1 fève !


Préparation :

Petit 1- Disposer une pâte dans un moule à tarte, la piquer avec 1 fourchette.

Petit 2- Mélanger dans un saladier tous les ingrédients (poudre d'amande, sucre, oeuf, beurre mou, extrait d'amande amère).
Etaler le contenu du saladier sur la pâte, y mettre la fève (sur un bord, pour minimiser les chances de tobner dessus en coupant la galette!).

Petit 3- Refermer la galette avec la 2ème pâte, et bien coller les bords.

4- Dessiner au couteau dessus et dorer au jaune d'oeuf (dilué dans un peu d'eau). Percer le dessus de petits trous pour laisser l'air s'échapper, sinon elle risque de gonfler et de se dessécher.

5- Enfourner à 210°C (th 7) pendant 30 min environ (surveiller la cuison dès 25 min, mais ne pas hésiter à laisser jusqu'à 40 min si nécessaire).

 





.


Petite histoire :
La fête de l'épiphanie
ou fête des rois

A l’époque des Romains, on fêtait les Saturnales. Ces fêtes duraient 7 jours et chacun avait le droit de faire ce qu’il voulait. C’est à ce moment là qu’est venue la tradition d’envoyer des gâteaux à ses amis.

Sous l’Ancien Régime, on appela ça ‘le gâteau des rois’ car on le donnait au même moment que sa redevance (comme les impôts) et il fallait en offrir un à son seigneur.

En 1801, on a décidé que la date de l’épiphanie (qui signifie ‘apparition’) serait le 6 janvier.

L'Épiphanie, ou fête des rois, commémore la visite des trois rois mages, Melchior, Gaspard et Balthazar venus porter des présents à l'enfant Jésus : de la myrrhe, de l’encens et de l’or.

Pour trouver leur chemin jusqu'à la crèche, les mages ont suivi une étoile plus brillante que toutes les autres. C’est ce qui les a guidés et on l’appelle l’étoile du berger.

Aujourd’hui, la tradition veut que pour le ‘Jour des rois’, on partage un gâteau appelé galette. Selon la région, il s’agit soit d’un gâteau feuilleté soit d’un gâteau brioché.

On a le choix entre :

  • la brioche nature, toute simple, en forme de grosse roue avec dessus des pépites de sucre
  • En Provence, la brioche, toujours ronde mais fourrée aux fruits confits
  • La galette, assez rare aujourd'hui, dite "sèche", simple pâte feuilletée sucrée
  • La  galette feuilletée fourrée à la frangipane, sorte de crème d'amande inventée par Frangipani, beau saucier florentin.

Dans cette galette est dissimulée une fève. Celui qui mange la part contenant la fève est déclaré roi. La coutume veut que le plus jeune de la famille se glisse sous la table pour désigner qui aura quelle part. Ainsi, personne ne peut tricher. On pose une couronne sur la tête du roi qui doit alors choisir sa reine (ou le contraire).

Dans certaines familles, on laisse de côté la "part du pauvre" ou celle du Bon Dieu, offerte le plus souvent au visiteur imprévu.

Une légende raconte que la fève serait née le jour ou Peau d'Ane avait oublié sa bague dans un gâteau destiné au prince. En fait, son utilisation remonte certainement au XIIIe siècle. La fève existe sous de nombreuses formes et dans différentes matières, il y en a pour tous les goûts. Du haricot sec à la fève dorée à l'or fin 24 carats, on peut en trouver en plastique blanc ou, la plupart du temps, en porcelaine. La fève est devenue un véritable objet de collection . Ainsi le Musée de Blain en conserve plus de 10 000. Les collectionneurs sont appelés les fabophiles .

 




                                   


Aujourd'hui c'est le jour de la galette des rois !
Mais je voudrais fêter 2 reines
c'est leur BLOG'ANNIVERSAIRE
  
                           JULIETTE
  
                          
                              cliquez sur la photo
      &
                SANDRA
                                    
                                 cliquez sur la photo
                         

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2008 3 31 /12 /décembre /2008 08:00
Une année qui commence, c'est de bonnes résolutions de lancées !
C'est aussi le temps des nouveaux calendriers à accrocher :
j'en ai fait plusieurs que je vous montrerai plus tard.
   

Aujourd'hui place à un objet que j'attends avec impatience :
on peut dire que c'est un circle journal ...

CJ : un  Circle journal peut être assimilé à un journal intime commun à plusieurs scrapeuses. Chaque participante y apporte sa touche personnelle et ses photos. Les résultats sont assez surprenants !  La scrappeuse qui lance un CJ donne le thème, le format et les conditions pour y participer.

Mais  je préfère l'appeler "ronde des têtes"


,


«La ronde des Têtes»


Je voudrais collecter des cartes d'identité de tous et toutes ( confirmés(es) ou débutants(es) en scrap) sur le thème 

 cercles & autres bulles


Les consignes sont :

1-
une carte au format   : 12cmx9cm.







2- Recto : "cercles, bulles et ronds»,
- une photo
- nom et prénom (pseudo si vous en avez un)
- libre choix des couleurs
- libres choix des matières
- libre choix du texte


3- Verso : "Votre profil", 
-  votre date de naissance (j'aime dates ... surtout celles des anniversaires)
- vos coordonnées postales.
- votre adresse internet
- nom et adresse de votre blog/site (si vous en avez)
- libre choix des couleurs, matières, mise en page

Chacune de vos riquiqui-pages ira rejoindre les autres sur le bureau, confortablement accrochée à un joli socle en bois.


Il n’y a pas de délais, c’est quand vous voulez, comme vous voulez !
Un petit mail et je vous donne mon adresse pour m'envoyer votre fiche créative.

Et n'oubliez pas de laisser un commentaire !




Page faite hier :



Quelques petits bouts ...

 



Une autre, avec mes sujets préférés :




Quelques petits bouts ...

 

 



La traditionnelle photo avec LUI :



Quelques petits bouts ...

 



              pour tous les cadeaux !


 





J'espère atteindre les 1500 commentaires pour ce début d'année 2009


Pour le moment 1345 petits mots laissés ...
vous qui passez sans traces ne laisser,
sachez que j'aimerais avoir un petit commentaire
lors de votre passage,
parce que cela me fait plaisir,
parce qu'il n'y a aucun risque
si ce n'est de gagner
un petit cadeau pour le 1500ème écrit !


 

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2008 7 28 /12 /décembre /2008 00:00

En cette période d'entre-fêtes, un plat de légumes 
c'est parfait pour alléger nos estomacs bien remplis !
    

   
CURRY de LEGUMES
4 couverts


INGREDIENTS


* 6pommes de terre
* 2 carottes

* 3 tomates
* 1 gros oignon jaune
* Coriandre
* Thym
* 5 feuilles de laurier
* 1 cuillère à soupe rase de curry (mélange d'épices)
* Sel et poivre
* Huile d'olive


Préparation:

Petit note technique de Fée Flo : Choisir de préférence un curry bien parfumé. Il existe une multitudes de mélanges. Vous pourrez en trouver de très bons dans les épiceries fines.

Petit 1 - Couper les pommes de terre grossièrement.

Petit 2 - Couper les carottes, dans la longueur de manière à obtenir 4 tranches.

Petit 3 - Retirer à la pointe du couteau le pédoncule des tomates. Les épépiner, et les couper en quart.

Petit 4 - Emincer grossièrement les oignons.

Petit 5 - Dans un fait-tout faire revenir les pommes de terres jusqu'à ce qu'elles soient légèrement dorées sur les côtés. Procéder de même avec les carottes. Réserver.

Petit 6 - Faire revenir les oignons et poivrer. Une fois les légumes caramélisés, rajouter le mélange d'épices et bien remuer de manière à ce que le plat ne soit pas amer.

Petit 7 - Remettre tout de suite les pommes de terre et les carottes puis les tomates, le thym et le laurier.

Petit 8 - Couvrir d'eau à moitié. Et laisser cuire jusqu'à obtention d'une sauce épaisse. 2 mn avant la fin rajouter la coriandre finement ciselée.

Petit note technique de Fée Flo : Pour le thym, le laurier et la coriandre, préférez des herbes fraîches à du hyophilisé ou surgelé : c'est bien plus relevé en goût et l'odeur est si agréable !


Petite Note de Fée Flo : Servir avec un rizparfumé ou du boulgour, du blé, du riz parfumé une même une semoule.




.


Leçon de vocabulaire :





La CORIANDRE a des feuilles de forme dentelée, elle rappellent celles du cerfeuil. Leur goût est frais et très particulier, mais ne plaît pas à tous. Elles entrent en grande partie dans la composition des curry verts. Tout comme pour le persil , on peut récolter les brins au fur et à mesure de leur maturation sur le plant, et ce jusqu'à l'apparition de fleurs blanches ; à ce moment la coriandre acquiert une mauvaise odeur.

Souvent confondus avec des graines, les fruits de coriandre ont un diamètre de quelques millimètres et sont creux et de couleur brun clair à beige. Leur goût est différent de celui des feuilles. Ils sont usuellement utilisés séchés. Entiers, ils parfument les bocaux de cornichons  ou les liqueurs. Moulus, généralement après torréfaction et associés à des baies de poivre, ils entrent dans la composition de base des poudres ou pâtes de curry, ou encore agrémentent des tajines, des saucisses ou des terrines. Leur parfum est subtilement citronné.



Partager cet article
Repost0
25 décembre 2008 4 25 /12 /décembre /2008 16:43
Le voici enfin arrivé ce jour de Noël tant attendu !

Les petits étaient en attente
et les grands attentifs aux attentes ...




Soir de fête et de lumières ...

 






Dans mes petits souliers, un très beau cadeau ...
le Père Noël a bien reçu ma lettre 
&  a accédé à ma requête !






1293 commentaires,
encore huit jours pour relever le défi :
atteindre les 1500 petits mots
pour le début de l'année  2009



Partager cet article
Repost0
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 23:25
Voici que Noël  arrive dans 4 jours, il ne reste que 3 jours pour le répas du réveillon, il est temps de penser à préparer le dessert du soir de Fête

MILLEFEUILLES
    DE NOËL

pour 8 gourmands


INGREDIENTS :


* 15 feuilles de brick

* 150g de nougat tendres

* 130ml de miel liquide

* 60ml de rhum blanc

* 6 blancs d'oeufs frais

* 65cl de crème liquide

* 100g de sucre en poudre

* 40g de pistaches hachées

* 80g de graines de sésame

* 50g d'amandes hachées

* 50g de noisettes hachées

* 130g de raisins secs

* 50g de beurre fondu

* 1 pincée de Sel fin

 

AU TRAVAIL :

Petit note technique de Fée Flo : si parmi les convives se glissent de jeunes invités alléger en rhum ou préférer leur offrir une bûche glacée !


Petit 1 - 

  Préchauffez votre four à 200°C puis recouvrez la grille du four d'une feuille de papier sulfurisé.

Petit 2    Tapissez un moule à cake de film alimentaire en laissant dépasser largement de tous les côtés.


Petit 3 -   Préparez le sirop : Dans une casserole, versez le sucre en poudre avec le miel liquide puis portez à ébullition jusqu'à obtention d'un sirop.


Petit 4
-
  
Dans un bol, versez le rhum puis faites tremper les raisins secs pendant 30 minutes. Égouttez-les.

Petit 5
-
  
Dans un saladier, battez les blancs d'oeufs en neige bien ferme avec une pincée de sel puis incorporez le sirop sans cesser de fouetter jusqu'à ce qu'il soit bien refroidi.

Petit 6
-
  
Incorporez les raisins égouttés, les noisettes hachées et les amandes hachées. Mélangez bien à l'aide d'une cuillère en bois de façon à obtenir une pâte.

Petit 7
-
  
Versez la préparation obtenue dans le moule à cake puis lissez le dessus à l'aide d'une spatule en plastique. Réservez dans votre réfrigérateur durant 5 heures. Découpez de fines tranches de la préparation obtenue puis réservez-les.

Petit 8
-
  
Découpez 70 carrés de brick de la taille des tranches de nougat puis badigeonnez-les de beurre fondu à l'aide d'un pinceau de cuisine. Parsemez le-dessus de graines de sésame.

Petit 9
-
  
Déposez les feuilles de brick sur la feuille de papier sulfurisé puis laissez-les cuire dans votre four préchauffé à 200°C pendant 5 minutes de façon qu'elles soient cuites et légèrement dorées.

Petit 10 -   Alternez 2 tranches de nougat moelleux avec 3 couches de 3 carrés de brick de façon à obtenir des millefeuilles. Décorez le dessus avec des pistaches hachées puis dégustez en Dessert de Noël.

QUE LA FETE COMMENCE



Voici le CADEAU reçu de BR.





Voici la merveille que j'ai eu la chance de recevoir de la part
de
 BRIGITTE


 




Il s'agissait d'une swap organisé par
KETTY sur le thème de la FICELLE

 

 

 

LES REGLES SONT SIMPLES :

- vous recevez le tag et vous y répondez sur-le-champ.

- vous choisissez 5 filles à qui transmettre le tag et vous allez les avertissez sur leur blog.

- vous placez la jolie bannière du tag sur votre blog.

- vous vous rapportez à Scrapzine en venant commenter ce message.

Voici le TAG de ce mois-ci, simple et amusant en ce mois de décembre tellement chargé!


                       tagscrapzine

Sur une île déserte ...


1.
Quelle personne j'amènerais ?

Personne, je rêve d'une semaine de repos dans un couvent !
(ce n'est pas une blague, je le dis souvent quand la maisonnée est trop bryante ou que tous mes gars m'acaparent trop ...)

 

2. Quel est le seul objet dont je ne pourrais me passer ?

Un cahier et un crayon !

 

3. Qui ou quoi me manquerait le plus ?

Mon Chéri et mes Titis x3.

 

4. Qu'inventerais-je pour m'occuper ?

J'écrirai et je dessinerai.

 

5. Combien de jours je survivrais ?

Une semaine cela me semble suffisant, au-delà je crois vriament que je m'ennuierais !


Je transmets maintenant le tag à :


Personne en particulier, les personnes dont je voulais connaître les réponses ont déjà répondues !

KRI 
(cliquez sur ce lien, j'aime beaucoup)




 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2008 3 17 /12 /décembre /2008 13:05

Comme promis, voici quelques images
du marché de Noël à l'école ...
organisé et préparé par
L'Association des Familles
         des Elèves des Ecoles de la Mailleraye,
                                     au Havre

AFEEM  (lien)



De très jolis objets ont été fabriqué par les parents,
les enfants et leurs familles
ainsi que par les élèves dans chaque classe



       

Les CE1 donne de la voix et du geste :





Le mois de décembre fut
celui des préparatifs de fête aux ateliers de

  (clic sur l'image pour le lien)

Les dames ont participé à un atelier
"déco de table"



Nous avons fabriqué une boule de noël
à partir d'un sachet plastique



Décorer une bougie !



Confectionner menus et ronds de serviette



Les cornets-cadeaux des invités





Le mercredi, jour des enfants,
chacun a cousu sa botte



Les petits lutins-artistes-couturiers
ont tous cousu et décoré leur oeuvre !



Le goûter de Noël le 6 décembre fut un succès





Je suis tels les lutins du Père Noël à l'ouvrage,
mais je ne peux montrer mes travaux ...
certains de mes visiteurs les découvriront sous leur sapin ..

Pour les fidèles lecteurs,
je vous montrerai mes ouvrages le 25 décembre.





Partager cet article
Repost0